Erwann Rougé – un poème inédit

il faut regarder les nuages


il faut regarder les nuages


quelqu’un s’éclipse
et ce qui est passé s’en est allé
le silence parfois prend toute la salive


il faut regarder les nuages


… « cela dévide de soi
cela s’envole »
cela houle se déroule s’écoule


se dissout « larme dans l’air »


on se dit qu’on ira marcher
l’absence sous le pied

je me souviens que la corneille
n’arrêterait pas de pester


cette trace est là
déjà là depuis longtemps


avec l’acuité
de l’inconnu de l’autre


mars, Cancale, 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.